Nuit des musées 2015

Pour la 11ème année de suite, se tenait la nuit européenne des musées. Cela a été l’occasion d’emmener les filles un samedi soir , tranquillement après avoir bien légumé devant la télé toute l’après midi.

Premier choix : musée des arts premiers du quai Branly qui avait une programmation très sympa, mais l’heure avançait et la connerie  le programme que les filles regardaient à la télé s’éternisant, nous avons opté pour le musée d’archéologie de Louvres ( 95)  plus petit, moins fréquenté et d’accès plus facile en voiture.

IMG_2266

En route donc à 20h, heure à laquelle on rentre d’habitude…..

Vite garées devant le musée, nous avons trouvé un personnel pris d’assaut par le public, tant le musée est victime de son succès, mais malgré tout aimable. J’ai pu inscrire les filles pour un atelier qui débutait à 20h35. Munies de livrets elles ont visité en attendant la collection du musée .

IMG_2271

En règle générale, j’essaie toujours de coupler l’entrée du musée avec un atelier, une visite guidée ou toute autre activité interactive qui permet d’accrocher leur attention. Toute MAD que nous sommes,  il est difficile de rendre vivantes les collections d’un musée en dehors de lire les étiquettes en bas des objets exposés. Certes ca augmente le prix d’entrée mais le retour sur investissement (!!!???) est plus intéressant..Si je peux donc donner un conseil, c’est d’essayer une visite enrichie, la plupart des musées la proposent maintenant.

En ce qui me concerne : voilà le genre de prix que j’aime voir affiché sur un ticket de caisse :

IMG_2267

Les pièces sont bien mises en valeur, avec un comparatif d’éléments trouvés en fouilles et un objet de notre quotidien.

IMG_2272 IMG_2273

On peut toucher les meules. J’ai une fascination toute particulière pour les meules, objet increvable qui a traversé les siècles, lien entre les hommes préhistoriques, les premières peuplades et des groupes humains qui encore aujourd’hui l’utilisent au quotidien : pour moudre les graines d’argan par exemple. Je reste fascinée par la survivance de cet objet dont la technicité rudimentaire l’a rendu incontournable… Petit clin d’œil à H. qui ne comprend pas cette passion… Si si un jour je m’en procurerai une…

IMG_2268

IMG_2270

 

Les filles sont ensuite entrées dans une pièce où des bacs remplis de sable les attendaient. L’animateur leur explique le travail d’archéologue, les outils utilisés et la méthode : travail de fourmi à la truelle et à la balayette. J’ai aimé la partie où il explique qu’un archéologue n’est pas pilleur de tombe ni chasseur de trésor et ne garde pas ce qu’il trouve.

Les enfants devaient fouiller leur carré de sable et identifier ce qu’ils avaient trouvé : restes de poteries, os d’animaux, bijoux…

IMG_2281 IMG_2282 IMG_2283

Munies d’un livret, elles devaient répondre à des questions sur la période préhistorique et gauloise

Des éléments de réponse se trouvaient dan une expo temporaire sur les gaulois : les vêtements, ici l’élevage,

IMG_2285

L’art : il y avait de magnifiques  bijoux, ici une reproduction de statue :

IMG_2286

Et évidemment une référence au discours très 3ème république sur « nos ancêtres les gaulois »

IMG_2287

Elles ont adoré et souhaitent participer aux ateliers organisés en été sur site.

 

Laisser un commentaire