Foire de Paris 2015

Cette année, pour la première fois, j’ai emmené les filles à un événement incontournable : la Foire de Paris, ex salon des arts ménagers.

DSCF3769

 

Habituellement, nous allons à Kidexpo, une sorte de mini-foire de Paris pour les enfants axée autour d’ateliers culinaires, pédagogiques et de découverte des futurs jouets de Noël.

En prévision de  » Kidexpo c’est nul, c’est pour les bébés », j’ai décidé de faire découvrir la foire de Paris à MissMad et MamzelleMad.

 

Billets achetés sur venteprivée, à 7 euros pièce en main, nous sommes parties aux aurores pour y être à l’ouverture à 10h

D’entrée, elles sont accueillies par un duo d’animateurs fort sympathiques qui les laissent manipuler à loisir le « magic sand » une espèce de sable hybride à la consistance de pate à modeler.

 

DSCF3696

DSCF3698x

Pendant qu’elle tripatouillaient gaiement le sable et les moules mis à leur disposition, les animateurs me faisaient découvrir les autres produits de la marque qui fabrique aussi le fameux « Carlo Crado » et « Réveille pas papa ». Ici, « Esquissé », un jeu entre le téléphone arable et le « dessinez c’est gagné ». Vu la pluie incessante et l’heure matinale, les filles ont pu jouer tout leur saoul sans être bousculées…

DSCF3699 DSCF3700

Cette année le thème est les tropiques, nous avons donc commencé par le hall tropical

DSCF3703 DSCF3704 DSCF3705

Elles ont pu s’adonner à leur activité favorite sur un salon : déguster toutes sortes de choses dans n’importe quel ordre :

– fruits confits chez des asiatiques

DSCF3709 DSCF3710

– sirop d’érables, confitures de canneberges chez les Canadiens

–  diverses tapenades et olivades

– du beaufort

– les derniers biscuits bonnes maman

DSCF3763

– des pâtisseries orientales ( Maroc)

– des crêpes au bananes et au caramel beurre salé ( Bridélice)

DSCF3766 DSCF3767

Au passage, big up pour M. Régilait, il n’y a pas de sot métier….

DSCF3765

Vous saviez vous que le curcuma ça ressemblait à ça en vrai?

DSCF3706

Un restaurant présentait des assiettes des plats proposés, je trouve l’idée sympa ca permet d’avoir une idée plus précise de ce qu’on va manger, même si à 10h du matin du poulet aux haricots rouge ne soit pas top top…

DSCF3714

Une scène était installée et nous avons pu assister à des danses polynésiennes.

DSCF3721 DSCF3720 DSCF3717

Pour le vrai repas, nous sommes allées dans le coin food truck où les malheureux vendeurs faisaient grise mine sous le temps pluvieux. Voici mon déjeuner : des patates! Les vendeurs de PomBistro m’ont expliqué qu’il s’agit d’une nouvelle gamme de pommes de terres surgelées préparées qu’ils lancent. Ils utilisent l’occasion de la foire pour les faire découvrir via le food truck. C’était délicieux et pas cher : 2 euros la barquette.

DSCF3727

DSCF3728 DSCF3730  DSCF3731 DSCF3732

 

Nous avons aussi beaucoup aimé les différents types d’artisanat, ici une coopérative marocaine qui fabrique des bijoux à partir de verre recyclé.

DSCF3713

DSCF3712 DSCF3711

Le temps pourri a paradoxalement permis aux filles de faire des activités sans trop perdre de temps à faire la queue : marcher sur des sangles et monter sur des échasses.

DSCF3759  DSCF3783    DSCF3784 DSCF3781 DSCF3780 DSCF3778

Les filles sont parties à la foire munies de dix euros chacune qu’elles ont du gérer librement sans compter sur moi pour compléter. Mazmelle Mad a souhaité sauter sur un énorme matelas gonflable, ce qui lui a permis au passage de croiser Tomer Sisley, elle s’est également acheté son goûter : un tiramisu. MissMad quant à elle a pu s’offrir un boomerang déjà vu à Londres chez Hamley’s ainsi que son goûter, un smoothie.

DSCF3751

Nous avons pris le goûter dans un salon marocain 3 pâtisseries et un thé pour 5 euros pour moi.

 

En ce qui me concerne, je me suis fait plaisir avec un ensemble d’emporte pièces très sympa que j’ai du mal à trouver en temps normal : flocon de neige, smiley, chauve-souris pour halloween, et petits emporte pièces avec une fente pour pouvoir les insérer dans le bord d’une tasse pour un café gourmand. La gentille vendeuse, Véra, du site chezvera.com

DSCF3756

DSCF3755

nous a laissé le tout pour 15 euros. Allez faire un tour sur son site, je suis sure que vous trouverez votre bonheur!

 

J’ai également pu gouter et acheter des petits vers de farine séchés qui se dégustent en apéritif. Certes c’est un peu ragoutant, mais curieusement les filles ont accepté de gouter et ont aimé. J’ai même trouvé ca moins écœurant que pas mal de variétés de chips bien chimiques qu’elles peuvent ingurgiter. Pour 20 euros j’ai eu le pack pates +6 sablés + 2 sachets de vers séchés.

DSCF3772 DSCF3770

Passage incontournable au concours Lépine, où beaucoup d’invention avaient un air de déjà vu : lingettes pour essuyer les lunettes, fourchette incurvée servant aussi de cuillère…. Rigolo : une pince pour tenir les jupes des dames et les kilt des hommes quand ils font du vélo, elle est magnétique et se colle sous le siège, à suivre…

DSCF3740

DSCF3739

Mamzelle MAD en a profité pour pianoter un peu dans un stand qui promettait d’apprendre le piano en 10 minutes….(?)

DSCF3744

Deux points remarquables, des urinoirs taille XXS, nous n’avons pas trop pu nous approcher, les équipes du petit journal de Canal+ étant en train d’interviewer l’inventeur. Visiblement , le principal intérêt est l’économie d’eau si l’on peut en juger le tableau accroché au mur derrière l’inventeur. Je crains bien que ce ne soit que le genre d’objets cocasses célèbre juste le temps du salon et qui passe aux oubliettes ensuite.

DSCF3742

J’ai craqué pour un jeu qui n’est pas encore commercialisé, présenté par un génie trouve-tout des jeux pédagogiques. L’animateur nous a d’abord présenté un jeu sous forme de pyramide destiné à faire apprendre l’anglais aux enfants, le tout aidé d’une application téléchargeable pour avoir la bonne prononciation. Même si je reconnais que le jeu a l’air bien construit, je connais mes troupes : les pions et les petits éléments seront vite éparpillés à travers la maison et le jeu va vite être orphelin de ses pièces. En revanche, L’animateur présentait également OPTIMO un jeu encore à l’état de prototype. Nous y avons joué quelques minutes ensemble et les filles ont tout de suite adhéré. Il consiste essentiellement à tirer quelques cartes qui représentent une contrainte à respecter et à sortir un maximum de mots respectant ces contraintes. Ici, il fallait que le mot contienne contiennent un minimum de 5 lettres, dont un A un B et un O et qu’il commence par une consonne et finisse par une voyelle. Elles ont vite trouvé des exemples à citer. Le jeu n’étant pas encore commercialisé, rendez vous est pris pour Kidexpo en octobre pour voir si on le trouve!

DSCF3748

Nous avons fini la journée avec les activités sportives sous une pluie battante. Les filles ont pu pratique la marche sur échasses pendant qu’à coté sur scène, une acrobate gardait son courage et faisait ses contorsions par un froid de canard devant un public plus que clairsemé! Thumbs up!!

 

Bilan de la journée : elles sont plutôt contentes, moi moins ; j’aurai aimé trouver plus de choses autour du jardinage et des ateliers cuisine et travaux manuels. A refaire, mais pas tous les ans, peut être un an sur deux.

Laisser un commentaire